top of page

BIENVENUE SUR LE BLOG

Collioure (66)

Dernière mise à jour : 25 oct. 2023

Découvrez Collioure dans les Pyrénées-orientales.

Malheureusement, il ne faisait pas très beau ce jour-là.

Vidéo réalisée par Arnaud CORNET / Manikeo / Rayon de lune pour Souvenirs augmentés. Tous droits réservés. Balade du 23 mai 2019.


▽ À VOIR DANS LA VIDÉO :


COLLIOURE :


Fondée par les Grecs au VIe siècle avant J. -C., la ville a été successivement occupée par les Romains, les Wisigoths, les Maures et les Carolingiens. Collioure a également été un important port de commerce et de pêche au Moyen Âge, avant de devenir un centre d'activité artistique et culturelle au début du XXe siècle.


Avec son ciel limpide, ses couleurs vives, son patrimoine historique et ses marchés pittoresques, le petit port catalan a séduit les plus grands artistes. Ainsi, le Musée d'Art Moderne est dans la continuité de cette histoire. Vous apprendrez que c'est ici qu'est né le Fauvisme au XXème siècle !


Anciennement appelée Côte du Roussillon, la Côte Vermeille doit son nom aux reflets que prend la roche de schiste aux levers et couchers de soleil. Ici, pas de grandes plages de sable, mais des falaises découpées, abritant de petites anses de galets ou de sable


► LE CHÂTEAU ROYAL

Le château royal de Collioure est un ensemble fortifié situé sur la commune de Collioure, dans le département des Pyrénées-Orientales. Bâti au début du Moyen-Âge pour protéger le village et son port naturel, le château a d’abord hébergé ses seigneurs féodaux avant que les rois catalans n’en fassent une étape lors de leurs voyages outremer. La première mention que nous possédons date du début du XIIIᵉ siècle. Il fut érigé sur l'emplacement d'un village fortifié au VIIᵉ siècle. Le roi Pierre II d'Aragon, donne au commandeur templier du Mas Deu, Foulques de Montpezat des terrains à bâtir dans l'enceinte castrale, au-dessous de la porte de l'enceinte fortifiée (castrum) de Collioure, « entre le château et le port », au mois d' août 1207.


► LA TOUR MADELOC

La tour Madeloc est perchée à environ 650 mètres de hauteur dans le massif des Albères, à quelques kilomètres à l'ouest des côtes méditerranéennes, sur une crête rocheuse marquant la limite entre les communes de Collioure et Port-Vendres.


Un peu d'histoire ... La tour a été construite à 654 mètres d'altitude au XIIIème siècle. Elle fait partie d'un vaste réseau de tour à signaux situées dans le Roussillon. Elle contrôlait la côte. Au XVIIIème siècle, une garnison de soldats occupait les lieux. Elle mesure 30 mètres de haut et possède 25 mètre de circonférence. Ses murs qui se caractérisent par 2 mètres d'épaisseurs sont percés par plusieurs meurtrières. A l'intérieur se trouve trois étages sur voûtes ainsi qu'une citerne et une cheminée.


► LE PORT & LA DIGUE

Dès l’Antiquité, Le Port de Collioure, Caucoliberis comme nommaient les Romains Le vollage et pour dire le port d’Elne (Illiberis), fut un port important sur la Méditerranée en raison de sa position stratégique entre la Gaule et l’Ibérie. C’était la destination des navigateurs de tous les peuples marchands de l’Antiquité , Phéniciens, Phocéens, Grecs, Etrusques, puis Carthaginois et Romains…, qui s’échangeaient leurs produits.

Pierre II d’Aragon, puis son fils Jacques le Conquérant, considérant du plus grand intérêt ce point de liaison maritime entre leurs états des deux côtés des Pyénées, accorderont de nombreux privilèges, franchises et exemptions et toutes les facilités pour la vente du poisson à la ville qui consolidera sa position marchande. Dès le XIIIème siècle, Collioure possédait des ateliers de construction navale et exportait thon et sardines salées, vins, draps, huiles, miel, cire et savon…


► LE FORT SAINT-ELME

Le fort Saint-Elme est un fort militaire construit entre 1538 et 1552 sous Charles Quint, à partir d'une tour de garde érigée au VIIIᵉ siècle par les Maures, et remanié XVII ème siècle par Vauban. Il est situé sur la commune de Collioure, à 30 km au sud-est de Perpignan, dans le département des Pyrénées-Orientales.


► LE VILLAGE DES ARTISTES

Le Fauvisme à Collioure : Henri Matisse devient le chef de file de ce courant qui rassemble notamment les peintres André Derain, Raoul Dufy, Maurice de Vlaminck, Georges Braque, Charles Camoin, Albert Marquet, Kees Van Dongen.


► L'ÉGLISE NOTRE-DAME-DES-ANGES

L'Église Notre-Dame-des-Anges, ancienne église Sainte Marie dans la vieille ville, déjà partiellement détruite pendant la guerre de 1642 entre la France et l'Espagne, fut entièrement rasée en 1672 sur ordre de Vauban pour réaliser les Glacis du Château. Il faudra attendre 1684 pour que soit édifiée la nouvelle église. La galerie extérieur sera rajoutée en 1725. Malgré son aspect extérieur austère, l'église bénéficie d'une richesse et d'une architecture intérieure exceptionnelles, en particulier le retable du maître autel de l'artiste catalan Joseph Sunyer, sculpté sur bois et recouvert d'une feuille d'or. Les pierres du clocher montrent les étapes de sa construction.


► LE MUSÉE D'ART MODERNE

Ainsi, le Musée d'Art Moderne est dans la continuité de cette histoire. Vous apprendrez que c'est ici qu'est né le Fauvisme au XXème siècle !



Sources :

Wikipédia / Office de tourisme / Ville / Département / Région


 

Partagez un souvenir avec vos proches ou collectionnez et affichez un souvenir chez vous.





 

SITUER CE LIEU

 

Visite virtuelle (création externe)



22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page